Frais de ports offerts, été 2017

L'Efftex 2017 d'Italcanna

Confessons que l'Efftex de Budapest fût l'occasion, pour nous d'une re-découverte de la gamme italienne. Les annonces discrètes de nouveaux modèles Italcanna depuis deux ans, nous avaient échappé et ce rattrapage, cannes en main, nous a clairement enthousiasmé.

Dernière mise à jour le jeudi 06 juillet 2017

1

Aucune description

Une détermination très forte

Giovanni-Baptista (Jean-Baptiste), et Daniel, patrons respectifs d’Italcanna et de Top Fishing, se connaissent depuis le début des années 90, au moment où ils ont fait de la pêche leur métier. Aussi chaque retrouvaille est l’occasion, de célébrer ce long partenariat, de se remémorer le chemin parcouru. C’est aussi le théâtre, – c’est ce qui vous intéresse le plus  – d’un échange constructif entre un fabricant et un de ses plus grands admirateurs. Rappelons, le grand leitmotiv de Top Fishing : la passion du beau matériel de pêche. Tandis qu’Italcanna fût, est, restera une marque de grand prestige.

Nous sommes ravis d’avoir pu voir la gamme Italcanna 2017/2018 au grand complet, et on a pu ressentir d’emblée, chez le fabricant italien, une détermination très forte. D’abord la volonté de consolider sa place de leader sur le Surfcasting et les pêches fortes. D’autre part, l’italien a longtemps vanté les mérites de sa gamme spinning qui s’étoffe.

Une Italcanna, est par définition une très bonne canne, bien conçue, longuement testée, finement améliorée pour trouver l’équilibre propice à la pêche. Aussi 5 ans après sa sortie, parfois dix ou même quinze, une canne Italcanna est toujours un excellent choix pour pêcher, quelques soient les nouveautés asiatiques. C’est une des raisons, couplée à la qualité perçue et l’esthétique, pour laquelle, la marque fait tant de collectionneurs.

En outre, on a fait part à Giovanni-Baptista des rumeurs circulant en France sur le compte d’Italcanna, laissant à penser qu’une partie de la production était déléguée en Chine, ce qui expliquerait les délais à rallonge pour obtenir certaines cannes. Ca n’a pas manqué de fâcher violemment notre interlocuteur, qui invite les colporteurs de fausses rumeurs (il a plutôt parlé de « les tirer par l’oreille »), à visiter l’usine de Lucques (Lucca) pour s’instruire de la vérité par leurs propres yeux. Même la mousse EVA serait italienne (confiée à une PME romaine), nous a-t-il confirmé.

Une grande affiche pour la nouvelle canne Surf, la Vitium Une grande affiche pour la nouvelle canne Surf, la Vitium La collection complète des Gladiateurs La collection complète des Gladiateurs La gamme Vitium pour le Surf La gamme Vitium pour le Surf

2

Du côté du Spinning

Chez un fabricant de petites séries comme Italcanna où le travail à la main à une place prépondérante, bien plus que chez un industriel chinois, le savoir-faire compense un budget R&D* restreint. Mais la connaissance, l’expérience de fabriquer ne peuvent être le seul matériau de la construction d’une nouvelle série de canne, il faut aussi et surtout une vision claire de ce que la canne pourrait amener dans un marché où l’offre est abondante.
(*) recherche et développement

C’est la raison pour laquelle, nous a révélé Giovanni-Baptista, Italcanna a longtemps patienté avant de concevoir des cannes pour le lancer de leurre. L’italien disposait il y a encore trois ans, d’une gamme très limitée, deux ou trois modèles (Lupus, Ghibli, Acquarius) sur une collection totale de plus de cent cannes.

Cette patience, était nécessaire aussi, à l’observation et une prise de recul sur la valeur des cannes spinning déjà disponibles dans les rayons. Depuis une paire d’années, les fameuses Italcanna pour les pêches verticales (Tataki, Jig Killer, Jig light)  – véritables fleurets – ont des équivalents Spinning : l’Exilis, la Radius, l’Iron Hide.

La nouvelle Iron Hide 2

Avec son nom de super-héros, la petite dernière cherche à placer la barre un peu plus haut : de très belles cannes, haute qualité, à un prix contenu. Pour ce faire, le blank est une version retravaillée de la Radius. De plus, cette canne existe dans une version allégée (poids, prix) grâce aux nouveaux anneaux Italcanna « Minima ». Ceux-ci ont été conçus pour être légers, moins chers, et aussi rigides que des Fuji.

Voir plus de photos, le prix et la disponibilité de l'Iron Hide

Pour le voyage

Toute récente, la Kere, fait référence à l’île des Bijagos, évidemment, c’est une canne de voyage. Enthousiaste, pour cette 4 brins très légère, l’exposant l’a placé sous vitre avec les bijoux (les Gladiators, le manche carbone).

Voir plus de photos, le prix et la disponibilité de Kere

Notez la sortie prochaine d’un modèle Hunger en carbone IM, cette canne sera destinée au « heavy spinning ».

L'écrito sur l'Iron Hide L'écrito sur l'Iron Hide Les anneaux Minima de l'Iron Hide 2 Les anneaux Minima de l'Iron Hide 2 Iron Hide, le porte-moulinet Iron Hide, le porte-moulinet Kere, la nouvelle canne pour le spinning Kere, la nouvelle canne pour le spinning

3

Italcanna et Top Fishing, le plaisir des retrouvailles

Pêches fortes : dérives, traîne, broumé

Expert de longue date, dans la discipline des pêches bateaux dites « fortes », Italcanna nous a captivé par trois nouveaux modèles. Bien que les domaines d’avancées, soit vus et revus, la recherche de légèreté et/ou de puissance, ces fleurons techniques sont pourvus d’un certain pouvoir de séduction.

Nous espèrons que les piètres photos, ci-jointes, — les appareils photos professionnels nous étant interdits – ne trahiront pas, en mal, ces modèles si reussis.

Dans l’ordre, c’est l’Allumina qui nous a été présentée en premier. Cette canne utilise un carbone amélioré avec une couche d’aluminium, on parle de carbone aluminisé. La résultante de ce choix de matériau, est que deux cannes de longueur et conception identiques, l’une en carbone traditionnel et l’autre en carbone alluminisé, auront un écart de puissance important, une 50lbs disposera d’une réserve de puissance équivalente à une 80lbs classique, nous a-t-on expliqué.

Voir la fiche produit de l'Allumina

La deuxième annonce pour les pêches fortes, inspira à Giovanni-Baptista, le large sourire des hommes fiers. L’Italcanna Game Over possède un talon tout en carbone, qui en fait une pièce absolument sublime. Osera-t-on aller pêcher avec ? Plus sérieusement, ce choix luxueux, permet d’obtenir une canne beaucoup plus légère qu'avec talon aluminium. La prise en main laisse pantois, on ne s’attend à manier si aisément un objet à l’aspect massif et puissant. Concernant le nom, il pourra laisser certains dubitatifs, puisqu’il fait référence à l’échec, dans les jeux électroniques, l’écran Game Over annonce la fin de partie. En fait une autre traduction possible, serait « au delà du jeu » ou mieux « fini de jouer ». La robe noire, la peinture, le manche en cuir, confère à la Game Over, une qualité perçue, que l’on n’a pas ressenti ailleurs au cours de cette journée. Il existe en option, un pied coudé en carbone, dont le prix est pour l’instant assez dissuasif.

Voir les Game Over

Surfant sur l’émotion, le concepteur canne a sorti une très belle dernière canne, que l’on qualifiera de renversante (un peu facile). Il s’agit de la Reverse 50, une canne d’un vert électrique, avec un prix public autour de 350€ (existe en blanc). Si vous avez déjà regardé la photo, vous devinez facilement qu’elle tient son nom du montage en spirale des anneaux le long du blank. Si si, vous en avez déjà vu, c’est la grande mode, et l’italien ne s’en est pas caché. L’artifice avoué, l’intérêt technique réside dans une augmentation de la puissance,  liée à la répartition des appuis sur le blank. En outre, la canne possède un blank en carbone composé, annoncé comme très spécial. Pour finir l’argumentaire, sachez qu’il s’agit de « la canne la plus puissante pour le thon, debout ».

Voir les cannes Reverse

La gamme des Italcanna Allumina La gamme des Italcanna Allumina Ecrito de la Game Over Ecrito de la Game Over Le pied carbone de la Game Over Italcanna Le pied carbone de la Game Over Italcanna Anneau fuji sur la Game Over Anneau fuji sur la Game Over La Game Over est très belle La Game Over est très belle Porte moulinet de la reverse Porte moulinet de la reverse Game Over Italcanna, le pied coudé carbone en option Game Over Italcanna, le pied coudé carbone en option Le premier anneaux de la Reverse 50 Le premier anneaux de la Reverse 50 La Reverse existe aussi en blanc La Reverse existe aussi en blanc Reverse, le montage spiral des anneaux Reverse, le montage spiral des anneaux

4

Une petite surprise pour terminer…

Enfin, cachée dans un recoin, nous avons pu prendre en main un nouveau modèle Slow Jig, qui a parachevé de raviver notre estime. La technique s'appelait originellement "slow pitch jigging" que l'on pourrait traduire par "jigging à remontées lentes". La Slow pitch, est une canne « à la mode » avec son montage des anneaux Fuji en spirale.  Cette canne destinée à un moulinet casting existe pour des leurres 90/150gr ou 110/200gr. Le hasard faisant son oeuvre, on reçu une livraison Italcanna avec la précieuse, le lendemain de l’Effet.

En découvrir plus sur la Slow Pitch, sur la fiche produit

PS: Giovanni-Baptista a insisté sur les vidéos, pour lequel, Italcanna a largement investit. Aussi la plupart, vous pouvez compléter la découverte des cannes mentionnées, en parcourant les vidéos disponibles sur nos fiches produits.

Slow Pitch, l'écrito sur le blank Slow Pitch, l'écrito sur le blank Slow Pitch, le logo Italcanna sur le blank Slow Pitch, le logo Italcanna sur le blank Porte-moulinet de la Slow Pitch Porte-moulinet de la Slow Pitch Slow Pitch, montage spiral des anneaux Slow Pitch, montage spiral des anneaux

Dossier : Efftex 2017

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010