Thon blanc

Le thon blanc est un poisson pélagique qui vit en haute mer. Comme le thon rouge, le Germon est un grand migrateur qui parcourt les mers et les Océans tout autour du globe. Un nageur rapide et infatigable qui peut atteindre 80 km/h en pointe de vitesse et parcourir plus de 30 km par jour. Pour compenser cette dépense d'énergie, les thons consomment près d'un tiers de leur poids par jour en poissons fourrage, céphalopodes et crustacés.

Autant dire que les bancs de proies pélagiques sont suivis au plus près par les thons pendant leur migration. Au large, ce sont d'ailleurs bien souvent les chasses qui signalent la présence de bancs de thons. Cherchez les bancs de poissons proies et les chasses d'oiseaux, si vous les trouvez, dîtes-vous que les thons ne sont pas loin... Contrairement au thon rouge qui s'approche parfois très près des côtes, le Germon reste au large le plus souvent à plus de 30 miles nautiques de terre et on le pêche essentiellement en traîne rapide avec des ensembles en 50 ou 80 lbs au poisson nageur ou au leurre à jupe (siffleur, couenne, ...) ou au lancer de leurre sur les chasses.

Dernière mise à jour le vendredi 01 avril 2011

1

Habitudes - Comportement

Migrateur du grand large, le thon blanc est un pélagique grégaire qui vit en bancs composé parfois de plusieurs centaines d'individus. On le croise souvent en Méditerranée en compagnie de "petits" thons rouges de 10 à 30 kilos. Les thons chassent en bancs sur de grosses concentrations de poissons proies, sardines, anchois et maquereaux, qui sont suivis méthodiquement des jours durant.

Les poissons nageurs traînés à proximité des chasses ou lancés dans le bouillon donnent d'excellents résultats sur les thons blancs. Au lancer, vous pourrez les tenter à la loyale avec un ensemble de 30 lbs. Les prises moyennes varient de 10 à 15 kilos, avec des poids de près de 25 kg pour les plus beaux spécimens. Le thon blanc chasse en surface, mais se tient aussi durablement beaucoup plus profond. Marqués au sondeur, les thons qui évoluent en profondeur sont à tenter au jig ou au vif.

2

Alimentation

Le thon est un chasseur du large qui traque ses proies en meute, composée généralement d'individus de taille équivalente. Les poissons bleus, sardines, anchois, et maquereaux, représentent l'essentiel de son régime alimentaire des thons, agrémenté selon les opportunités et les saisons de céphalopodes, de crustacés, de mulets, d'allaches, d'oblades, ... Le thon blanc est pêché au leurre pour des questions pratiques (difficile de pêcher au broumé à 40 miles nautique), mais il est possible de le piquer en pêchant aux appâts naturels (sardine, vif).

3

Techniques de pêche

  • Traîne rapide (Pêche à la traîne au poisson nageur ou au leurre à jupe en 50 ou 80 lbs)
  • Pêche au lancer (Lancer lourd sur les chasses : leurre de surface, poisson nageur, ...)
  • Jigging lourd (Pêche au métal jig sur des poissons qui se tiennent en profondeur)

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010