Thon rouge

Le thon rouge géant est un grand migrateur qui parcourt les mers et les océans. Avec le marlin, le thon rouge figure parmi les plus grosses prises à piquer en pêche sportive. Les plus gros thons atteignent 3 mètres et dépassent les 300 kilos. Les combats avec de tels monstres sont très violents et se déroulent sur fauteuil de combat avec du matériel très puissant en 130 lbs le plus souvent. C'est la pêche à la sardine et au broumé sur les fosses du large qui permet de piquer les plus gros thons rouges. Les thons plus petits (de 10 à 60 kilos) se pêchent plutôt au poisson nageur ou au jet siffleur en traîne rapide. Certains fanatiques traquent ces " petits " thons au jig ou au lancer sur du matériel équivalent à celui qui est utilisé en pêche exotique, constitué par des ensembles haut de gamme de 50 ou 80 lbs de puissance.

Le thon se pêche en haute mer en Méditerranée, en Atlantique et en Manche, du printemps en l'automne. Pour la préservation de l'espèce, la pêche du thon rouge est désormais sévèrement encadrée avec des autorisations spécifiques à solliciter auprès des affaires maritimes et une réglementation très restrictive. Si vous n'êtes pas dûment autorisé, mieux vaut ne pas essayer de le pêcher de façon spécifique et relâcher dans tous les cas les prises accidentelles.

Dernière mise à jour le vendredi 01 avril 2011

1

Habitudes - Comportement

Grand migrateur, le thon rouge parcourt le globe à travers mers et océans. Sa migration le rapproche des côtes métropolitaines en été : C'est en général du mois de juillet au mois de septembre qu'on le pêche au broumé ou à la traîne. Certaines zones de passage se situent très près du bord comme c'est le cas sur les côtes provençales desquelles on le pêchait à l'époque en calant des filets de terre sur certains secteurs (depuis les madragues). Au plus chaud de l'été, on observe parfois de très gros thons à la côte, venus chasser jusqu'en plage dans les bancs de mulets ou d'allaches. Les plages qui bordent les embouchures de certains fleuves (le Rhône notamment) sont visitées chaque année par de beaux poissons (30 kilos et plus) qui viennent se gaver de fourrage au milieu des liches.

Aucune description Aucune description

2

Alimentation

Le thon est un chasseur pélagique qui chasse en banc composé d'individus de taille équivalente. Les poissons bleus, sardines, anchois, et maquereaux, représentent l'essentiel de son régime alimentaire agrémenté selon les opportunités et les saisons de céphalopodes, de mulets, d'allaches, d'oblades, ... Au niveau des esches, c'est la sardine qui est le plus souvent utilisée comme appât en pêche au broumé, mais les vifs donnent aussi d'excellents résultats tenus en laisse dans la trace de l'amorce. Au leurre, on pique le thon rouge sur de gros poissons nageur en traîne rapide ou sur des modèles plus petits en pêche au lancer (cuillères, poissons nageurs ou stick-baits armés en conséquence).

3

Techniques de pêche

  • Pêche au broumé (À la sardine calée, en 80 ou 130 lbs pour les plus gros thons rouges)
  • Traîne rapide (Pêche à la traîne au poisson nageur ou au leurre à jupe en 50 ou 80 lbs)
  • Pêche au lancer (Lancer lourd sur les chasses : leurre de surface, poisson nageur, ...)
  • Jigging lourd (Pêche au métal jig sur des poissons qui se tiennent en profondeur)
Aucune description Aucune description

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010