Mostelle

La mostelle qui fait partie de la famille des gadidés (Morue, Tacaud) vit exclusivement dans les failles et les grottes des secteurs rocheux. C'est un poisson à l'activité essentiellement nocturne et qui reste au fond de son trou dans l'obscurité toute la journée. Très répandues sur le littoral Méditerranéen, on ne les croise pourtant que rarement. Ne sortant qu'à la nuit tombée, seuls les chasseurs sous-marins qui pratiquent à trou en prospectant les cavités rocheuses ont le loisir de les observer.

En pêche, c'est un poisson qui n'est pas recherché de façon spécifique et qui se prend de façon occasionnelle en recherchant les poissons de roche. Du bord, on les attrape en calant de petites lignes à main dans les trous des digues et des enrochements naturels du bord de mer. En journée, il faut vraiment laisser couler votre appât dans le trou supposé de la mostelle pour espérer la faire mordre. Sa chair est très fine et délicate, mais la mostelle doit être préparée rapidement et mise au frais dès sa capture.

Dernière mise à jour le vendredi 01 avril 2011

1

Habitudes - Comportement

La mostelle sort de son trou la nuit pour se nourrir et chasser. Dès que le jour se lève, elle regagne sa niche au coeur des rochers pour ne plus en sortir de la journée. Elle fuit systématiquement la lumière du jour et n'évolue que dans l'obscurité. Pas vraiment farouche, la mostelle se révèle aussi très curieuse, particulièrement intriguée par les sources lumineuses (lampes ou autre) et les émissions sonores. Les chasseurs sous-marins les attirent à l'entrée de leur trou en émettant de petits grattements de gorge (bruits sourds, basse fréquence). La mostelle évolue toujours en suspension au-dessus du substrat et ne se pose jamais sur le fond. Pas vraiment méfiante vis-à-vis des montages, la mostelle mord très bien la nuit, lorsqu'elle est en maraude active autour de sa grotte, de même qu'en journée si vous parvenez à faire couler votre appât au fond de son trou (pêche à la ligne à main dans les digues). Lorsque vous pêchez une mostelle, elle est remplacée dans son trou dans les semaines qui suivent par un poisson de taille équivalente.

2

Alimentation

La mostelle se nourrit de petits poissons et de petits crustacés qui sont chassés la nuit. Pour la tenter avec un appât naturel, la crevette et la sardine fonctionnent très bien sur la mostelle. Les vers donnent aussi de bons résultats sur ce poisson qui est plus difficile à localiser qu'à pêcher. Repérez bien les trous où vous avez piqué une mostelle, vous en pêcherez de nouvelles aux mêmes endroits dans les semaines qui suivent la capture.

3

Techniques de pêche

  • Pêche à soutenir bateau
  • Pêche de roche du bord
  • Ligne à main dans les trous

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010