Loup

Le Bar (Loup) figure avec la dorade royale parmi les poissons les plus prisés par les pêcheurs. Comme la Belle au sourcil d'Or, le Loup se pêche aussi bien du bord qu'en bateau, de la Méditerranée jusqu'en mer du Nord. Ce superbe poisson chasseur au comportement fantasque est pêché selon des techniques aux caractéristiques radicalement différentes. Ainsi, on pourra pêcher le Loup ou le Bar par gros temps et par mer agitée avec des bas de lignes eschés ou des têtes de lignes de gros calibre (45 à 50/100) en pêche en Surfcasting ou au leurre. À l'inverse, certaines techniques impliquent une finesse extrême pour êtres efficaces : La pêche du loup au flotteur lumineux notamment, à la crevette vivante, doit être pratiquée avec des bas de ligne en 18 ou 20/100 si vous espérez enregistrer des touches.
Parfois timide et méfiant, parfois agressif et brutal, le Loup est un poisson qui se mérite et qui sait se faire désirer, en particulier pour le pêcheur au leurre. Il faut parfois des heures de patience et d'obstination pour réussir à en faire taper un, mais lorsque cet instant magique survient, on en oublie tout le reste.

Dernière mise à jour le vendredi 01 avril 2011

1

Habitudes - Comportement

Le Loup évolue sur des fonds compris en 0 et 60 mètres. Il apprécie les eaux douces des estuaires qu'il remonte parfois très haut dans les terres. Présent en masse dans les parcs ostréicoles, les loups sont plus épars sur le reste de la côte et sont susceptibles d'êtres observés sur tous les types de postes : Plages, secteurs rocheux, ports, ... On pourra les localiser en compagnie de sparidés ou de muges entrain de manger sur le fond, ou plus haut dans la couche liquide, entre deux eaux ou carrément en surface.
Plutôt sédentaire, le Loup effectue de petites migrations saisonnières ou des incursions de chasse en terre.

Ainsi, le Bar se rapproche des côtes à la belle saison et s'enfonce dans les profondeurs au retour de l'hiver. Les Loups rentrent aussi en terre pour chasser sur des moments bien déterminés. Ils quittent le petit large pendant les coups de mer pour aller chercher dans l'écume des proies malmenées par les vagues et faciles à surprendre. Le loup est un très bon nageur, particulièrement à l'aise au ras de rochers balayés par les vagues. C'est aussi un poisson très curieux qui se rapproche naturellement de tout ce qui peut l'intriguer sous l'eau. S'il n'est pas toujours facile à faire taper sur un leurre, le loup monte très volontiers dessus, pour observer cet intrus qui déambule sur son secteur.

2

Alimentation

Le menu du Bar est varié avec un mode d'alimentation opportuniste qui dépend de la nature du secteur occupé par le poisson sur le moment et de la saisonnalité : Poissons (Anchois, Lançons, Mulets, ...), Crustacés (Crabes, Crevettes, ...), Coquillages (Couteaux essentiellement), Ver marins (Vers de sable, néreides, vers de roches, ...), Céphalopodes (Calamars, poulpes, seiches, ...).

Joli loup pris avec un hameçon texan wide gap Joli loup pris avec un hameçon texan wide gap

3

Techniques de pêche du Loup

  • Pêche en lancer ramener : Pêche du loup au lancer léger bord et bateau (leurre de surface, poisson nageur, leurre souple), pêche à la bulle du bord (Bombette ou bulrag devant un poisson nageur ou un leurre souple), rockfishing, mort-manié.
  • Pêche du loup en surfcasting et à la calée (ver de chalut, bibi, couteau, sardine, calamar, mulet, ...).
  • Pêche du loup au flotteur lumineux et à la crevette vivante
  • Pêche à la traîne (leurre souple, poisson nageur)
  • Pêche au vif (mulet, lançon, oblade, saupe, anchois)
  • Pêche en verticale (shad et lançon sur tête plombée)
  • Pêche au palangre (bibi, sardine, calamar, ...)
Bar au Black Minnow Bar au Black Minnow

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010