Aucune description

Interview Marukyu/Ecogear #218

Nous avons rencontré Guillaume, responsable de PescaNautics/Ecogear/ Marukyu et lui avons posé quelques questions sur sa gamme 2016.

Signé Ecogear, le Power Squid est notre leurre préféré en ce printemps 2016. Ré-édition et nette amélioration d'un ancien modèle Ecogear, le Power Squid a une taille adaptée aux côtes françaises : en Méditerranée, le Power Squid nous semble idéal pour travailler du Denti, du Pagre, et même de la Liche ; en Atlantique, le leurre a les atouts pour attirer le lieu et le merlu.

Dernière mise à jour le 18 décembre 2018

1

Pourrions-nous en savoir plus sur votre grosse nouveauté ?

Bien sûr ! Notre nouveau leurre souple se veut plus l'imitation d’une seiche que d’un calamar, il est destiné à la traque de gros prédateurs.

Soyons clair, le gros point fort du Power Squid c'est la nage, que l'on peut qualifier de très planante. Pour obtenir un degré de réalisme supplémentaire par rapport à tout ce qui existe aujourd'hui, les ingénieurs Ecogear ont optimisé deux aspects anatomiques :

  • des tentacules épaisses produisant un effet de freinage réussi : "effet planant". Plutôt rigides, sur des arrêts elles s’ouvrent de façon très réaliste !
  • des nageoires, très finement reproduites offrant un hydrodynamise inégalé

Même à l’arrêt avec un léger courant, le leurre continue à travailler grâce aux nageorires, très "vibratoires". A contrario des tentacules, elles sont très fines et vibrent dans un effet très naturel. Si le Power Squid travaille en toute condition (vite / lent), il ne faut pas hésiter à s’arrêter et faire du Stop and Go pour reproduire l'effet naturel de freinage/accélération d'une vraie seiche.

Sachez aussi que des additifs (des acides aminés) ont été injectés dans la masse pour améliorer son pouvoir attractant.

Le stand avec les Power Squid. Packaging du Power Squid.

2

Quels montages ? quelles couleurs ?

Pour le couleurs, on avait gardé secret jusque là, il y aura au final un choix assez large avec une option de phosphorescence.

Le colori naturel et les autres coloris imitatifs (nb : sans phosphorecence), seront parfait pour pêcher jusqu’à 60m. Les couleurs plus vives sont toutes phosphorescentes, et sont destinées à des pêches plus profondes. 

Les options de montage sont nombreuses :

  • Plomballe en montage textan le leurre est beaucoup plus planant qu’avec une tête plombée
  • Montage avec Drop Shot, gros poids pour aller très profond, mais en gardant la souplesse du leurre
  • Peut se monter avec une tête plombé articulé
  • Pour les sparidés, ont peut rajouter un petit assist

Note Top Fishing : Monté avec un Top Sea fireball et l'assit assorti, on obient une imitation réaliste d'un calamar. Nous y reviendrons dans une actualité dédiée, car de l'avis même des membres d'Eco Gear, on obtient un résultat "très très propre".

Power Squid Plomballe en montage textan le leurre est beaucoup plus planant qu’avec une tête plombée Pour les sparidés, ont peut rajouter un petit assist.

3

Quelque chose d'autre ?

Oui, sur la côte d'Azur, il y a une clientèle particulièrement friande de pêche aux thons et nous avons quelque chose d'innovant à leur proposer.

Quand les leurres ne répondent pas, les japonais se sont rendus comptes que seuls les Krills obtiennent de bons résultats. Rappellons que ces petites crevettes sont à la base de la chaîne alimentaire, c'est la nourriture des baleines ! Marukyu a sorti ce nouveau leurre souple qui adopte la forme et l'aspect d'un krill : le Tokusen Okiami. Transparent, c'est un tout petit leurre souple, qu'il faut les laisser dans le courant lors des chasses.

Le Tokusen Okiami vous permettra d'attraper de petit thons rouges entre 20 à 30 kg. Ces tailles constituent 80% du stock de poissons dans les chasses.

On a encore pas mal d'exclus à venir, une nouvelle canne K1 3009 et les nouvelles tresses SunLine.

Leurre Tokusen Okiami

Suite du dossier :

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 -  Avenue Albert Camus (Marines du Port) - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret 40210676900010