Les jig minnows sont des leurres hyper efficaces !

Jigs minnows : les leurres hyper efficaces ! #340

Capable d’atteindre des distances de lancer record, les jig minnows sont des leurres hyper polyvalents permettant de pêcher avec de multiples techniques. Ultra réactifs, ces leurres très réalistes peuvent être utilisés sur chasses, en plage, en shore jigging, en exotique, etc. Focus sur un leurre exceptionnel et surtout…très efficace ! 

Dernière mise à jour le 14 novembre 2020

1

Qu’est-ce qu’un jig minnow ?

Les jigs minnows sont des poissons nageurs coulants dépourvus de bavette. Ils possèdent un profil fuselé et élancé qui les fait ressembler à la perfection à de véritables poissons fourrage. Très denses, ils se lancent à des distances impressionnantes. Lors d’un twtich, ce type de leurre effectue un vif écart latéral. Sur une succession de tirée, il est même possible de lui donner une nage zigzagante en « walking the dog » sous l’eau comme vous le feriez avec un stickbait en surface. En le jerkant fortement, il est possible de lui faire exécuter une forte embardée latérale sur le coté. Un jig minnow dispose généralement d’un équilibrage central qui le fait couler à l’horizontale. Le centre de gravité étant placé très bas dans le corps du leurre, il oscille fortement sur son axe lors de la descente en montrant alternativement ses flancs de façon très attractive. Ce rolling très marqué fait que le jig minnow nage en S lors d’une récupération linéaire. Un jig minnow offre donc une grande variété de nages qui ouvre de multiples possibilités pour les pêcheurs aux leurres.

Belle pélamide prise au jig minnow ULM Smith !

2

Le jig minnow Athlete 9JM Jackson nous a permis de multiplier les prises de bonites !

Des distances de lancers spectaculaires !

Les jig minnows sont les poissons nageurs les plus denses du marché. Ils se lancent en effet aussi bien que des casting jigs ! Mais par rapport à ces leurres, ils offrent de multiples avantages. En effet, si leur densité dans l’air leur permet d’atteindre quasiment les mêmes distances de lancers, les jigs minnows coulent beaucoup plus lentement. Ils peuvent donc être maniés avec de très faibles vitesses de récupération. Alors qu’un casting jig soit être ramené à grande vitesse et qu’il passe très peu de temps au cœur d’une chasse, un jig minnow peut insister beaucoup plus longtemps dans la zone d’activité. C’est un réel atout – surtout lorsque les chasses sont concentrées ! Il est même possible de le jerker afin qu’il effectue de fortes embardées latérales. En rendant bien la main juste après la tirée afin d’éviter de le brider, il effectue un « dart » violent sur le coté qui peut atteindre prés d’un mètre. C’est beaucoup plus que n’importe quel casting jig ! Nous avons comparé et une personne utilisant un casting jig peut relancer jusqu’à 4 fois quand une personne utilisant un jig minnow par long slides n’en fait qu’un. En multipliant ces mouvements, vous passez ainsi jusqu’à 4 fois plus de temps dans la zone où se trouvent les poissons. Vous avez donc 4 fois plus de chances qu’un prédateur l’intercepte. C’est mathématique !

Les jig minnows se lancent à des distances exceptionnelles ! Pélamide prise sur chasse au Super Surger Smith

3

Un réalisme impressionnant !

L’autre avantage d’un jig minnow est son réalisme extrême. Dépourvu de bavette, il présente un profil ressemblant à s’y méprendre à un véritable poisson fourrage. Contrairement à un casting jig qui est plat, un jig minnow possède un corps de section ronde reproduisant à la perfection une véritable proie de type sardine ou anchois. De même, les jig minnows disposent d’un degré de finition bien supérieur à ceux d’un simple jig. Ainsi, leurs revêtements holographiques à effet laser ou prismatiques diffractent la lumière en de multiples coloris ultra réalistes. Les reflets multidirectionnels sont très intenses et particulièrement attractifs. En reproduisant à la perfection la robe d’un véritable poisson fourrage, ce type de leurre peut ainsi faire la différence face à des poissons difficiles ayant subi une trop forte pression de pêche.

… et un superbe bonitou au Super Surger 80 Smith Gros combat… ! Un Press Bait Duo a permis à Cyrille de pêcher cette magnifique pélamide

4

Le jig minnow fonctionne même sur simple récupération linéaire !

Jigs minnows : une grande variété de nages

Par rapport aux casting jigs, les jig minnows offrent l’énorme avantage d’avoir une bien plus grande variété de nages. De même, ces leurres pouvant être maniés plus lentement et de façon plus décomposée, ceux-ci nagent de façon beaucoup plus réaliste. Ainsi, lors des twitchs, un jig minnow reste bien à l’horizontale sans se retourner lors de son écart latéral. Quand il jerke, ses embardées sur le coté sont également beaucoup plus larges et il imite ainsi à la perfection une proie pourchassée par un prédateur. Mieux encore : sur simple récupération linéaire, il développe un nage en S naturellement car il vacille alternativement de droite et de gauche sur son axe. Cette nage fluide en swimming est très naturelle et fait souvent la différence sur des poissons difficiles. Ainsi, dans certaines circonstances, même les pélagiques les plus rapides tels que des bonites ou des thons ayant refusé des animations par twitchs succombent souvent à un jig minnow ramené lentement uniquement au moulinet. Essayez : vous serez bluffés de l’efficacité de cette technique !

Avec son centre de gravité placé dans la moitié inférieure du corps et sa section ronde, un jig minnow coule à l’horizontale avec un fort rolling évoquant un poisson en train de mourir.
En entrecoupant des successions de twitchs et de longues pauses, cette animation couvre plusieurs couches d’eau de façon hyper efficace. Il est même possible dans les chasses concentrées de profiter de son attractivité à la descente pour le laisser descendre au cœur de la zone d’activité. Il sera conseillé de bien conserver votre bannière semi-tendue afin de ressentir les touches à la descente tout en laissant assez de liberté au leurre. Vous prospectez ainsi plusieurs strates d’eau. Notez qu’il est fréquent que votre jig minnow soit intercepté par un prédateur lors de cette phase.

À l’inverse, un jig minnow offre la possibilité de pêcher en surface / subsurface – ce qui est impossible avec un casting jig. Ainsi, pour les poissons aimant chasser à grande vitesse tels que la liche, le tassergal ou le thon, il sera possible de le récupérer suffisamment rapidement pour qu’il flappe au dessus de la pellicule. Il dérape alors en effectuant de vives embardées latérale et saute à la moindre ride sur l’eau. Il imite ainsi à la perfection une proie tentant de s’enfuir face à un prédateur en sautant hors de la surface. Ceux qui ont vu des liches ou des tassergals chassant des mulets comprendront parfaitement l’intérêt de cette animation.

Contrairement à un casting jig, un jig minnow peut être manié de multiples façons Bonitou pris en jerkant un Super Surger Le Super Surger est un excellent leurre pour les chasses !

5

Chasse !

Sélectionner les poissons

Lors de pêches sur chasses, l’utilisation d’un casting jig peut avoir un désavantage majeur. En effet, lorsque les maquereaux ou les séveraux (chinchards) chassent avec les bonites, ces poissons sont très souvent les premiers à se jeter sur ce leurre de petite taille. Il est alors fréquent de ne toucher que ces poissons indésirables et de passer complètement à coté des pélagiques désirés. Un jig minnow ayant une taille plus importante et constituant une plus grosse bouchée, les petits poissons indésirables ne s’y intéresseront pas et seules les belles bonites auront une gueule assez grande pour l’attaquer. Le fait d’avoir des jig minnows dans de telles circonstances fait vraiment la différence ! Nous pouvons vous assurer qu’après que nous ayons pris plusieurs bonites avec ce type de leurres alors que les autres personnes sur le bateau n’avaient fait que des maquereaux, ces pêcheurs se disputaient nos jig minnows !

De même, il est de plus en plus fréquent avec la recrudescence des thons que ceux-ci chassent en même temps que les bonites. Dans le cas de bonitous, de petites thonines ou de pélamides juvéniles, il et même fréquent que les gros thons rouges ne chassent plus les sardines mais plutôt…ces petits pélagiques ! Rendues peu méfiantes par la frénésie de la chasse, les petites bonites sont en effet des proies faciles pour les gros prédateurs. C’est un réel problème pour le pêcheur car il est alors difficile de cibler uniquement les bonites. Et bien souvent, même si vous en prenez une, il y a de forte chance qu’un thon vous la dévore ! Avec un ensemble à bonites, autant dire que la casse est inévitable !  Dans ce cas là, la bonne stratégie est de se concentrer sur les thons. Ainsi, il est possible de sélectionner ces gros pélagiques avec un ensemble 50 / 80 lg en proposant un jig minnow de bonne taille. Les modèles les plus massifs de type stickbaits coulants seront alors excellents pour séduire les thons rouges en évitant les attaques des bonites. Essayez : vous verrez que cette astuce permet de prendre de très beaux spécimens – les thons capables de manger des bonites d’1 kg et plus étant automatiquement gros.

Magnifique thon pris au jig minnow par Cyrille ! Quand les maquereaux sont présents dans les chasses, un jig minnow sélectionne les belles bonites

6

Sériole pris en shore jigging

Jigs minnows du bord !

Avec leur très grande densité et leur distance de lancer record, les jigs minnows sont des leurres idéaux pour les pêches du bord à très longues distances. Ce leurre est ainsi parfait pour la technique du shore jigging ou encore du « surf spinning » (pêche aux leurres des plages).

A - Shore jigging au jig minnows

On utilise généralement des casting jigs pour la technique du shore jigging. Cette pêche du bord du haut d’enrochements demande en effet de rechercher les plus grandes profondeurs possibles et donc de lancer à de grandes distances. Bien qu’il soit déjà bien utilisé par des spécialistes, le jig minnow mériterait d’être beaucoup plus utilisé avec cette technique. En effet, ce leurre offre des distances de lancer presque équivalentes à celles d’un casting jig mais il offre l’avantage considérable de couler beaucoup plus lentement. Le principal problème du shore jigging étant les accrochages sur les fonds rocheux, la vitesse de coulée moins importante et la portance d’un jig minnow en fait un leurre idéal pour cette technique. Dés la récupération, le jig reste facilement au dessus du fond et vous évitez ainsi les accroches. Afin de limiter encore plus les accrochages, nous vous conseillons un armement avec un hameçon simple en queue (ex : JS 1 Décoy, 7266 Specimen single VMC, etc.) Il vous est facile de le manier juste au dessus du fond avec de courtes séries de twitchs entrecoupées de pauses pour séduire les prédateurs benthiques (ex : dentis, pagres, etc.) Nous vous recommandons de bien garder votre bannière semi tendue afin de ressentir les touches à la descente car en coulant à l’horizontale, le rolling d’un jig minnow est très attractif sur les carnassiers. Il est aussi possible de l’animer par jerks à mi-eau ou plus rapidement sous la surface pour séduire les pélagiques tels que les bonites, les sérioles, les barracudas, etc. Des coloris métallisés naturels (bleu sardine, vert anchois) avec des reflets holographiques seront très efficaces. 

B - Lancer dans les vagues : le « surf spinning »

Le jig minnow est également un excellent leurre pour les pêches de la plage dans les vagues. Cette pêche est très utilisée sur les plages d’Aquitaine dans les baïnes. Elle est également sur les hauts fonds sableux des estuaires, dans les embouchures, sur les plages plates où les rouleaux se forment facilement, etc. Les vagues se formant généralement dans des fonds peu importants, cette technique se pratique généralement sur des plages offrant une faible déclivité. L’avantage du jig minnow sera encore ici d’offrir d’excellentes distances de lancer tout en pouvant nager à vitesse modéré dans de faibles fonds. Des séries de jerks ponctuées de courtes pauses seront très efficaces. Cette technique est excellente sur les bars francs ou les mouchetés chassant dans les vagues. En Méditerranée, il permettra également de pêcher les bars (loups) mais également des pélagiques tels que les tassergals, les liches, les barracudas, etc. L’animation pour ces poissons véloces sera assez rapide avec des twitchs marqués et en n’hésitant pas à manier au dessus de la pellicule de l’eau en faisant ricocher le leurre à la surface. Cette pêche à flapper où le leurre dérape latéralement à la moindre vaguelette est ultra attractive sur ces poissons aimant la vitesse.

Les jigs minnows permettent d’excellents lancers pour le shore jigging Pélamide prise du bord en shore jigging par Fabien Harbers Fabien Harbers avec un immense sabre en shore jigging Beau bar pris du bord en plage dans les rouleaux Les jig minnows sont parfaits pour pêcher les vagues en plage

7

L’état de ce super Surger Smith prouve son efficacité !

Bien choisir son jig minnow

De façon générale, il sera convenu que les plus petits jig minnows seront parfaits pour les bonites et que les plus gros modèles seront réservés aux gros pélagiques tels que les thons. Attention néanmoins car sous le terme bonites, il existe plusieurs espèces bien distinctes dont les poids diffèrent grandement. Ainsi, les bonitous dépassent rarement les 2 kg alors qu’une pélamide peut atteindre prés d’1 m pour plus de 10 kg et les plus grosses thonines dépassent facilement les 15 kg. On utilisera donc pas les mêmes tailles de jigs minnows en fonction de ces différentes espèces. De même, il est fréquent que même les plus gros thons soient focalisés sur de très petites proies comme des sardines juvéniles ou des anchois. Et dans ce cas, seuls des jigs minnows de 10 à 12 cm à peine pourront déclencher leur attaque. De façon générale, on conviendra que des modèles de 8 cm seront parfaits pour les bonitous ou les petites thonines et quand les pélamides chassent de minuscules proies. Les jigs minnows de 10 cm conviendront parfaitement aux pélamides mais également pour les thons lorsqu’ils sont difficiles. Des modèles de 12 à 14 cm seront parfaitement adaptés au thon rouge – d’autant plus que leur poids permettra de les propulser à d’excellentes distances malgré l’utilisation de lignes fortes (50 à 80 lb). Notez que les plus gros modèles de jig minnows sont excellents en pêches tropicales. Trop peu de passionnés de voyages de pêche éxotiques les utilisent – à tord ! Quand les traditionnels poppers ne donnent rien, les jig minnows sont de véritables sauve bredouilles ! 

Le jig minnow est un des meilleurs leurres à thons rouges !

8

Retrouvez la sélection Top Fishing des meilleurs jigs minnows sur le marché :

La gamme Press Bait Duo

- Press bait 85 : 8,5 cm / 28 g

- Press Bait HD 125 : 12,5 cm / 43 g

Avis Top Fishing : 
La gamme de  jig minnows Press Bait Duo est une véritable référence dans cette catégorie de leurres !  D’une très forte densité, ils permettent d’atteindre des distances de lancer records. Grâce à leur nage ultra efficace, ces leurres se sont forgés une excellente réputation pour toutes les pêches sur chasses. Un classique incontournable !

La gamme Surger Smith

- Surger : 10 cm / 28 g
- Super Surger : 8cm / 17,5 g et 10 cm / 32 g
- Magnum Surger : 12 cm / 52 g
 
Avis Top Fishing : 
Une gamme de  jig minnows ultra qualitative ! Vous noterez que pour la même taille (10 cm), le Surger et le Super Surger ont 4 g de différence. Le Surger coulant moins vite sera privilégié dans les zones de plus faibles fonds ou pour les pêches du bord (ex : plages). Le Super Surger 8 cm  est un véritable aimant à bonites. Avec son poids de 52 g pour une taille de 12 cm seulement, le Magnum Surger est idéal pour les thons rouges quand ils sont sur de petites proies (ex : sardine). Un top que nous vous conseillons vivement ! 

La gamme Rough Trail Malice Duo

- Rough Trail Malice 130 : 13 cm / 64 g
- Rough Trail Malice 150 : 15 cm / 70 g
 
Avis Top Fishing : 
La gamme de jigs minnows Rough Trail Malice est en fait la version bodybuildée des Press Bait chez Duo. Bien qu’élancé, ce leurre offre une densité exceptionnelle qui permet de le propulser à des distances exceptionnelles même avec des lignes fortes destinées aux poissons records. Disposant d’une armature intégrale renforcée de type full wire, il peut affronter les plus gros poissons de la planète. Idéal selon nous pour les pêches ultra fortes des thons rouges ou encore des prédateurs exotiques dans les destinations tropicales. 

La gamme Honey Trap Ima

- Honey Trap : 7 cm / 14 g et 9,5 cm / 25 g

Avis Top Fishing : 
Avec ses flancs très hauts, ce jig minnow pousse beaucoup d’eau à chaque jerk. Son centre de gravite hyper abaissé lui confère un rolling extrême. D’après nous, un des meilleurs jig minnow pour la pêche du bar. L’Honey Trap est également excellent en pêches sur chasses (bars, bonites, etc.) Les deux tailles sont complémentaires. Le 7 cm est idéal pour les bars en pêches fines, les bonitous et les petites thonines. Le 9,5 cm sera parfait pour les pélamides et les beaux bars.

Super ULM Smith

- 11,5 cm / 28 g

Avis Top Fishing : 
Un jig minnow hyper mince et fuselé qui est parfait lorsque les prédateurs sont focalisés sur des proies effilées. Hyper réactif, il est aussi efficace sur les chasses que pour les pêches du bord comme celles pratiquées dans les baïnes d’aquitaine. 

Athlete 9JM Jackson

- 9 cm / 33 g
 
Avis Top Fishing : 
Doté d’un rapport poids / taille hors norme, ce jig minnow se lance à des distances impressionnantes ! Mais sa principale particularité est bien sa nage absolument exceptionnelle. En effet, avec son attache très haute sur le museau du leurre et un centre de gravité hyper abaissé, il nage tout seul en roulant fortement sur lui même sur simple récupération linéaire – même à de faibles vitesses. Jamais nous n’avions eu un jig minnow avec une répartition du poids aussi basse dans le ventre. Résultat : sa nage est aussi belle qu’elle est efficace sur les bars ou les bonites ! Un véritable coup de cœur de l’équipe Top Fishing qui vous recommande chaudement ce petit bijou ! 
Magnifique thon pour Rémi ! Belle pélamide prise au Press Bait Duo par Cyrille Le Super Surger est un aimant à bonites ! Le Magnum Surger Smith est hyper efficace sur les thons rouges ! Rough Trail Malice Duo : idéal pour le thon rouge ! Honey Trap Ima L’ Honey Trap Ima hyper compact L’ULM Smith est d’une rare efficacité sur les belles pélamides ! Fonctionnant sur simple ramené linéaire, l’efficacité de l’Athlète 9JM est impressionnante. Un coup de cœur Top Fishing !

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 -  Avenue Albert Camus (Marines du Port) - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret 40210676900010