Jusqu'au 26 décembre, offre de Noël 1 cadeau de votre choix par commande
Un distributeur de broumé est une aide précieuse pour cette technique !

Comment pêcher la bonite au broumé ? #30

La pêche des bonites broumé est devenue traditionnelle dans le midi. À la belle saison, les poissons sont nombreux et se laissent piquer volontiers pour peu que l’on connaisse les règles de base à mettre en œuvre pour réussir sa partie de pêche au broumé.

Dernière mise à jour le 1 janvier 2012

Accessible à tous les bateaux

Accessible à tous les bateaux et abondante sur les bons postes, la bonite vous fera vivre des moments de pêche intenses en émotions. Si la chair du poisson n’est pas très appréciée, la défense explosive qu’il développe une fois ferré motive plus d’un pêcheur. Les prises moyennes oscillent entre 3 et 5 kilos alors que les plus beaux spécimens atteignent le mètre pour 8 ou 9 kilos. Préparez-vous à des combats qui durent parfois plus de 20 minutes.

La technique repose sur le fameux broumé qui consiste en un amorçage régulier à base de sardine. Des morceaux de sardines et/ou de la purée bien grasse sont lâchés dans le courant à intervalles réguliers à l’arrière du bateau afin de créer une chaîne d’amorçage continue que les poissons peuvent remonter lorsqu’ils en croisent la trace. On parvient ainsi à faire remonter des bonites de très loin jusqu’à proximité du bateau où sont tendues les lignes eschées de sardine. Attention aux départs toujours violents !!

Des tableaux d’une douzaine de poissons au bateau ne sont pas rares pour les pêcheurs bien équipés qui maîtrisent l’art du broumé. Difficile de ne pas se laisser tenter…Bonites au broumé mode d’emploi.

Suite du dossier :

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret 40210676900010