Fabien Harbers avec un griset de 3 m !

Comment pêcher le requin griset ? #150

Le moniteur guide de pêche Fabien Harbers – grand spécialiste des pêches profondes utilisant le matériel Kristal Fishing – est certainement le seul guide français proposant dans ses prestations la pêche du requin griset.

Il faut dire que son territoire de jeu situé dans les Alpes-Maritimes est idéal pour la pêche de ce poisson hors normes puisque dans cette région, la rupture du plateau continental est assez proche des côtes. Il est ainsi possible de trouver des fonds dépassant les 1000 m à moins de 6 milles nautiques, ce qui permet aux pêcheurs ne disposant pas de permis hauturiers de le pêcher. Dans les autres régions, il sera par contre nécessaire de naviguer sur de plus grandes distances pour pouvoir atteindre de telles profondeurs. 

Dernière mise à jour le 14 mai 2019

1

Quel matériel pour la pêche du requin griset ?

Fabien nous a expliqué les différents avantages du matériel Kristal Fishing qu’il utilise pour la pêche de ce poisson aussi impressionnant que méconnu : 

« Pour la pêche des requins grisets en grandes profondeurs, j’utilise le moulinet électrique XL 611 Digital Kristal Fishing associé à une canne à talon coudé CKF 30 lb. Pour pêcher des poissons aussi lourds dans des profondeurs aussi importantes, l’utilisation d’un moulinet électrique est en effet indispensable. Ce moulinet est certainement le seul actuellement sur le marché qui puisse vous permettre de pêcher un poisson aussi lourd et aussi puissant que le requin griset. En effet : ce moulinet offre une puissance de traction en pêche de 150 kg, ce qui est considérable !

Il possède également une contenance énorme puisque j’ai pu rentrer près de 2000 m de tresse KG Strong WFT 100 lb. Pour ces pêches ultra profondes entre 1000 et 1200 m, c’est réellement indispensable ! Je ne connais aucun autre moulinet électrique aussi puissant et qui offre une contenance équivalente. C’est vraiment le seul capable de vous faire sortir un griset de plus de 300 kg dans des fonds de 1200 m. Ce moulinet est vraiment au top ! J’apprécie particulièrement sa très grande polyvalence car je l’utilise également pour de nombreuses autres techniques de pêches profondes comme par exemple celle des gros calamars rouges en pleine journée, les pêches des dorades roses, des sabres, des mérous cerniers, des espadons, etc. Dans le cadre de mon métier de guide de pêche, la polyvalence du XL 611 Digital Kristal Fishing est un véritable avantage. Je l’adore ! ».

 Fabien avec un calamar rouge pris en plein jour par 450 m de fond

2

Le moulinet électrique XL 611 Digital Kristal Fishing

Retrouvez toutes les caractéristiques techniques du XL 611 Digital Kristal Fishing :

  • Ultra puissant (jusqu’à 150 kg en action de pêche)
  • Digital control (compteur métrique numérique, 12 paramètres différents)
  • Poignée de combat « Manuel Override » pour finir le combat de spécimens
  • Vitesse de remontée variable, le Speed Control
  • Fonction Jigging Switch
  • Frein à levier Twin Drag à double embrayage. Hyper-progressif et ultra-puissant. Débrayage en cas d’accroche au fond ou en combat de grosses prises. 

Fabien fait également confiance à l’excellente tresse Tresse KG Strong WFT pour garnir son moulinet électrique. La qualité allemande ! Cette tresse offre un incroyable rapport diamètre / résistance ! Déjà 10 records mondiaux homologués par l’I.G.F.A. ! Disponible en coloris jaune ou vert en bobines de 1000 et 2000 m de 48 lb à 147 lb.

Une exclusivité Top Fishing !

Avis de Fabien Harbers :
« J’utilise la tresse KG Strong WFT car elle dispose de caractéristiques parfaites pour les pêches ultra-profondes. Avec le diamètre 100 lb que j’utilise, sa finesse impressionnante permet de bien mieux fendre les courants, ce qui est indispensable dans de telles profondeurs ! Cette finesse permet également de disposer de beaucoup plus de réserve de fil dans le moulinet. J’ai ainsi pu faire rentrer 2000 m de 100 lb dans mon XL 611 Digital Kristal Fishing alors qu’il est mentionné que sa contenance est de 1500 m (ce qui est déjà énorme !). J’apprécie également son extrême résistance à l’abrasion. Avec près de 10 heures d’utilisation par jour durant toute ma saison de pêche, c’est un vrai crash test, croyez moi ! Même après une saison entière, elle est restée toujours aussi compacte et ronde. Elle ne peluche pas et elle n’a montré aucune faiblesse. C’est une tresse d’une qualité exceptionnelle que je vous recommande chaudement. »

Pour les pêches ultra profondes des requins grisets, Fabien utilise également l’ingénieux système SPC : 

« J’ai également à bord le système SPC qui est ultra pratique pour la pêche des grands requins grisets. Il s’insère facilement dans un simple porte-canne et permet un positionnement parfait de l’ensemble canne / moulinet électrique pour les pêches hyper-profondes. Il est ainsi possible de mettre la canne pratiquement parallèle à la surface, ce qui permet au blank d’avoir un bon angle lors du premier rush. Ce système permet vraiment une manipulation facilitée du combo car il pivote. Il est ainsi possible d’agrafer son montage ou d’escher très facilement. Cette rotation sur son axe est un réel avantage pour la pêche d’un poisson aussi puissant que le griset car la canne pivote – ce qui évite qu’elle ne casse sous un angle inapproprié lors d’un départ. La canne est dans une position parfaite pour ces pêches ultra-profondes et permet une meilleure lecture des touches. Ce système permet également de supporter les poids considérables utilisés pour atteindre des telles profondeurs (jusqu'à 5 kg, voire plus) auxquels se rajoute la pression du courant sur plus de 1000 m de tresse. Aussi les tensions supportées sont considérables ! Pour cette raison et afin de supporter les départs de poissons de plusieurs centaines de kilos. Je ne me verrais pas pêcher avec autre chose que le SPC car le requin griset est ultra-puissant. J’ai même fait renforcer le plat bord en dessous avec une plaque en acier 5 mm ! »

Retrouvez toutes les caractéristiques techniques du système SPC : 

  • Spécial moulinets électriques ! 
  • Permet de donner l’inclinaison souhaitée en fonction de la technique (idéal pêche profonde de beaux poissons)
  • Permet de faire pivoter la canne (très pratique)
  • Molette de sécurité pour le maintien de la canne
: Moulinet électrique XL611 Kristal Fishing en action de pêche

3

Aucune description

En action de pêche avec le moniteur guide de pêche Fabien Harbers

Fabien Harbers nous a expliqué la technique qu’il utilise sur le terrain pour la pêche de gros requins griset. Ce spécialiste vous livre ici ses astuces ainsi que les montages employés pour cette pêche véritablement hors norme ! 

Les appâts

«  Pour pêcher le requin griset, j’utilise principalement en appât de beaux calamars rouges. J’en ai des stocks déjà préparés au congélateur provenant d’anciennes pêches. Ils sont conditionnés à l’unité dans un sac plastique étanche où je retire l’air grâce à une petite machine dédiée. C’est plus pratique pour le transport. Si vous souhaitez faire de même, je vous conseille de les conserver dans une glacière car ils peuvent rapidement tourner avec la chaleur. L’autre solution est bien sur de pêcher directement ces calamars juste avant la pêche du requin griset. Un appât frais est toujours plus prenant mais avoir sachez néanmoins que vous serez contents d’avoir un appât congelé en cas de bredouille ! Pour la pêche des gros calamars rouges en grandes profondeurs, j’utilise le même moulinet électrique XL 611 Digital Kristal Fishing qui me serviront juste après pour le pêche du requin griset. Encore ici, la polyvalence de ce moulinet est vraiment un avantage ! »

« Pour la pêche du requin griset qui peut atteindre très facilement plus de 150/200 kg, il ne faut pas hésiter sur la taille des calamars. Ainsi, j’utilise des spécimens entiers entre 1 et 2 kg comme appât. Ca peut paraitre gros mais pour un prédateur tel que le griset, il ne s’agit que d’une bouchée ! Il m’arrive également d’employer de la bonite quand elles sont présentes sur mon secteur. Il est facile d’en pêcher rapidement sur chasse avec un simple casting jig. J’apprécie particulièrement le bonitou qui possède une chair très rouge et sapide. Son sang attire les requins sur de grandes distances car leur odorat est ultra développé. »

Le montage

« Pour la pêche du griset, j’utilise toujours mon moulinet électrique XL 611 Digital Kristal Fishing que j’ai rempli avec ses 2000 m de 100 lb de KG Strong WFT. Au bout de la tresse, j’installe un top shot (tête de ligne) de 10 à 12 m de fluorocarbone en 150 lb. Ca permet d’être plus discret au cas où je croiserai à la descente ou à la remontée un espadon – ce qui est toujours possible ! Au bout de mon top shot, je sleeve un émerillon quintuple Top Sea Turbo antivrille. Avec les très forts courants rencontrés en pêches ultra profonde, cet excellent accessoire est vraiment indispensable pour éviter les phénomènes de vrillage et les nœuds. Avec ses 195 kg de résistance, il offre une résistance parfaite pour combattre de beaux poissons ! Pour éviter les emmêlements, le plomb de 3 à 5 kg en moyenne est attaché à deux mètres au dessus du rolling grâce à un attache palangre. Afin d’attirer les requins dans l’obscurité des abysses, j’installe une lampe LP1 Kristal Fishing au niveau de l’émerillon quintuple.

En bas de ligne pour le requin, j’ai l’habitude d’utiliser 3 m de big game shock leader Sunline en 470 lb. Il Au bout de mon bas de ligne, je n’hésite pas à utiliser un hameçon renforcé 7732 Mustad en taille 12 à 14/0. Ca peut paraitre gros mais pour un appât de 1,5 kg destiné à un gros griset, ce n’est pas disproportionné ! Pour la boucle devant l’hameçon et celle me servant à raccorder les bas de ligne à l’agrafe, j’utilise des sleeves que je serre avec l’excellente pince à sleever Boone (une des meilleures selon moi !). Il est également possible d’utiliser un bas de ligne en acier mais sachez que celui-ci est moins souple que du shock leader et qu’il possède plus de « mémoire ». Certaines marques comme Flashmer possèdent d’ailleurs des bas de lignes requin déjà monté (ex : Flashmer) »

L’eschage

« L’eschage de votre calamar doit être fait avec soin. Quand on pêche entre 1000 et 1200 m de profondeur, rien de pire que de « pêcher à blanc » avec un hameçon mis à nu trop facilement! Ainsi, j’utilise une aiguille à coudre longue et du fil poissé pour le préparer. Je couds d’abord la tête au corps en effectuant des suites de demi-clefs sur tout le tour. Avec une longue aiguille à vif, je fais passer l’intégralité du bas de ligne de 3 m dans le corps en commençant par la tête afin que l’hameçon se situe à ce niveau. Je ressors à l’arrière du calamar. Une fois mon bas de ligne entièrement passé dans le corps, je renforce également au niveau du cône en effectuant à nouveau plusieurs demi-clefs avec le fil poissé. En effet, cette partie peut se déchirer et la présentation serait mauvaise. Il tournerait dans les forts courants sous-marins et occasionnerait alors des vrillages du bas de ligne ou, pire encore de la ligne – ce qui peut être catastrophique et vous contraindre à couper beaucoup de tresse. Ainsi renforcé au niveau de la tête et du cône, ce calamar préparé est un excellent appât pour le requin griset. »

Le moulinet électrique XL611 Kristal Fishing en action sur les calamars rouges ! Entièrement enfilé sur le bas de ligne avec l’hameçon ressortant au niveau de la tête, la présentation de ce calamar est parfaite !

4

Fabien Harbers sur le point de libérer ce griset

En action de pêche du griset avec Fabien Harbers

Voici les principaux conseils de Fabien Harbers pour la technique de la pêche du requin griset :
 
  • L’importance des conditions (dérive, courants, etc.)
« La pêche du requin griset ne s’improvise pas et elle demande un certain apprentissage. Il faut tout d’abord des conditions météos absolument parfaite.
En effet, pour pouvoir pêcher dans plus de 1000 m de profondeur, il faut que la dérive soit la plus faible possible – c'est-à-dire entre 0,1 et 0,2 nœuds ! Il sera également conseillé d’utiliser une ancre flottante pour avoir le moins de dérive possible. En pratique, même une dérive de 0,3 nœud est trop importante car avec la grande longueur de ligne dans l’eau, celle-ci prend un angle trop important et vous n’êtes plus à proximité du fond. Il faut vraiment que la mer soit lisse comme un lac et cette pêche sera donc généralement pratiquée aux beaux jours. Et même avec les meilleures conditions possibles, il faut également tenir compte des courants de fond. Ainsi, il m’est arrivé d’avoir des courants sous marins si puissants qu’ils rendaient la pêche impossible ! Malgré une absence de courants en surface, ceux venant de ces grandes profondeurs peuvent être si forts qu’on peut voir la ligne doubler le bateau qui dérive. Même en rajoutant du poids, il est alors impossible d’atteindre le fond. Il sera alors nécessaire de changer de spot et de pratiquer d’autres techniques moins profondes. Vous noterez d’ailleurs que j’ai remarqué que le griset mordait de toute façon rarement en présence de courants. »
  • Les bonnes zones
« Les requins griset vivent très profondément et il sera nécessaire de trouver des zones présentant plus de 800 à 1000 m de fond. Ainsi, dans mes spots situées dans les Alpes maritimes, je pêche en moyenne entre 1000 et 1200 m de profondeur. Les meilleures zones à requins grisets sont le bas de canyons ou des falaises sous marines – juste à l’endroit où commence un plateau. J’ai remarqué que ces poissons appréciaient particulièrement ces secteurs situés au pied de très fortes déclivités. C’est assez logique car elles sont riches en vie étant continuellement exposées aux courants qui s’amplifie avec la remontée. Les poissons fourrage sont attirés par le zooplancton qui est ainsi transporté et attirent donc les prédateurs. » 
 
  • L‘approche de la zone
« Quand on pêche dans des profondeurs aussi importantes, la descente prend beaucoup de temps et il est nécessaire de vraiment anticiper longtemps à l’avance. Ainsi, je vous conseille une fois arrivé sur zone de vous mettre au point mort et…d’observer ! Au bout de plusieurs minutes, vous saurez rapidement quel est le sens de la dérive en zoomant sur votre GPS. C’est essentiel ! Vous devrez également tenir compte des courants en surface. Une fois tous ces facteurs enregistrés, il faudra vous caler à au moins 500 / 600 m au minimum en amont du spot que vous souhaitez pêcher. En avançant dans le sens du courant, il faut au moins ce temps avec une dérive faible pour atteindre les fonds à 1000 / 1200 m ! Il ne faut surtout pas laisser couler la ligne librement. Il faut contrôler sans cesse la vitesse de libération de votre fil en ayant la main sur la bobine. La ligne doit toujours rester tendue car sinon les courants créent un ventre important dans la tresse. Je fais ainsi un arrêt tous les 100 m pour que le fil se retende sous le poids du plomb. En « dropant » ainsi votre ligne, vous éviterez les emmêlements et vous pêcherez beaucoup mieux. 
 
Une fois que le plomb est en contact avec le fond, il sera nécessaire de la relever de 50 cm à un mètre pour éviter que le plomb ne frotte le substrat. Le griset est un poisson benthique vivant près du fond et il sera nécessaire d’être à sa proximité. Rester à cette distance du substrat est la principale difficulté de cette pêche ! En effet, le plateau peut être montant ou descendant. Si votre bateau va dans le sens de la montée et que vous ne rajuster pas la longueur de ligne, votre montage va trainer au fond, votre fil prendre de l’angle et vous ne pourrez pas voir les touches. Au contraire, si vous allez dans le sens de la descente, il faudra rendre progressivement du fil en retouchant de temps en temps le fond. Si vous ne le faites pas, votre montage pourra se trouver trop haut au dessus du fond et sera immédiatement attaqué par les calamars très présents dans les couches supérieures. Encore ici, la pêche profonde est une technique active qui demande de la stratégie et de l’intelligence ! Avec plus de 1000 m de tresse dans l’eau, la touche d’un requin est vraiment insignifiante et demande d’avoir les yeux rivés sur la canne. L’attaque d’un poisson de plusieurs centaines de kilos peut se traduire par une simple flexion du scion sur un cm à peine ! Entre la profondeur de ligne à surveiller, la gestion du moulinet, l’attention sur la canne, cette pêche est très active ! »
 
  • La sécurité avant tout ! 
« D’excellentes conditions météos et un vent quasi nul sont essentiels pour cette pêche. Cette technique nécessite de faire beaucoup de trajet pour être pratiquée et il serait dommage de le faire pour rien ! Ces créneaux favorables sont assez rares et votre cession pêche doit donc être préparée bien en amont. Une fois tous ces facteurs réunis, il sera possible d’espérer pêcher un requin griset. Je vous recommande vivement de ne pas pratiquer cette pêche seul car il y a beaucoup à faire sur le bateau – surtout lors de l’arrivée du poisson au bateau ! La pêche en solitaire peut être vraiment dangereuse. N’oubliez pas que c’est un requin et qu’à aucun moment vous ne devez approcher votre main de sa gueule. Je vous conseille vivement de posséder un dégorgeoir long de type pistolet tel que le modèle de 46 cm fait par Cuda. En effet, la mâchoire du griset dotée de 6 rangées de dents triangulaires est extrêmement dangereuse. Un requin est capable de retourner sa gueule jusqu’à toucher sa queue. Ainsi, un pêcheur professionnel niçois s’est fait gravement mordre le bras dans les années 60 par un griset. Restez donc toujours très prudents ! De mon coté, je laisse le poisson le long du bateau et, une fois l’hameçon enlevé, je le laisse rejoindre les grandes profondeurs. » 
A noter : 
Le requin griset est un poisson très robuste. Il peut ainsi passer de grandes profondeurs à la surface sans craindre le barotraumatisme. Il est ainsi possible de le pêcher dans les abysses où il vit et de le relâcher dans de très bonnes conditions. Avec son poids atteignant facilement plus de 150 / 200 kg et cette capacité à pouvoir être facilement relâché, ce poisson est donc parfait pour les pêches sportives ! 
Retrouvez dans cette vidéo du moniteur guide de pêche Fabien Harbers le combat avec un magnifique requin griset estimé à 3 m pour 150 kg. Cette prise a été aussitôt relâchée et vous constaterez que le requin est reparti en parfaite santé vers les grandes profondeurs où il vit. Des images aussi rares qu’exceptionnelles !
Requin griset arrivant au bateau La mâchoire d'un requin griset : attention à vos mains ! Fabien Harbers avec un griset de 3 m ! La belle et la bête !

Dossier : Pêche du requin griset en grandes profondeurs

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret 40210676900010