Fla-Pen Maria #183

Le Fla Pen Maria n’est ni un pencil coulant ni un minnow classique. Radicalement différent de tout ce qui a déjà été conçu, il représente une toute nouvelle génération de leurres !  

1

Un aérodynamisme parfait !

Le Fla-Pen Maria possède une bavette rabattable. Elle se plaque contre le corps lors du lancer ou lorsqu’il coule et se déploie lors du lancer. Peu de pêcheurs savent combien une bavette offre une résistance considérable dans l’air, diminuant ainsi fortement les distances atteintes. En se rabattant sous le corps lors du lancer, cette bavette lui permet ainsi d’avoir une meilleure pénétration dans l'air et une meilleure stabilité lors de son vol. Le leurre ne vrille pas et conserve une trajectoire rectiligne. En gagnant en aérodynamisme, le Fla-Pen se propulse véritablement comme une balle. Très peu de leurres à bavette de 85 mm peuvent en effet le surpasser en termes de distances de lancer !

Fla Pen Maria: 85 mm pour 15 g / coulant

Une ligne parfaite !

Une ligne parfaite !

2

Une bavette rabattable en queue ! 

Le Fla-Pen une est le seul poisson nageur doté d’une bavette en queue. Et cette particularité lui permet de développer nage hors normes ! Lors de la réccupération, la bavette s’ouvre sous l’effet de la résistance de l’eau. Le Fla-Pen est alors immédiatement opérationnel. Il fonctionne en fait sur simple lancer-ramené. Nul besoin d’animations complexes pour le rendre prenant ! Grâce à l’emplacement spécifique de cette bavette, ce leurre développe une nage avec un rolling extrême. En oscillant fortement sur son axe flanc sur flanc jusqu’à 180 degrés, il présente alternativement chacun de ses cotés de manière hyper provocatrice en émettant de puissants flashs lumineux.                                    

Le débattement du corps étant également plus important, les vibrations sont particulièrement puissantes. Les ondes produites sont d’ailleurs bien plus proches de celle d’un véritable poisson fourrage que tout autre poisson nageur ! Les perturbations dans le flux liquide sont très syncopées et détachées, rappelant parfaitement la caudale en mouvement d’une proie. D’autant que l’axe de rotation étant reporté en queue, ces pulsations rappellent aux prédateurs celle d’un vrai poissonnet. Cette particularité le rend ainsi hyper attractif pour tous les poissons prédateurs. C’est parfaitement visible sur cette vidéo :

Fla Pen Maria, bavette déployée Fla Pen Maria, bavette rabattue

Fatal error: Call to a member function getImgSrc() on null in /home/www/client/www/contenu/contentpage/view/detail.php on line 45