Stephane Charles avec un beau pagre

Pagres d'hivers #77

Alors que leur présence est le plus souvent sporadique sur nos cotes, la période hivernale permet de croiser de grands rassemblements de pagres. Et avec un poids pouvant dépasser 10 kg et une défense hors norme, la pêche de ces sparidés est une des plus intéressantes qui soit.

Dernière mise à jour le 18 décembre 2018

1

L’hiver, une des meilleures saisons pour le pagre

Peu de personnes savent que l’hiver est une des meilleures saisons pour la recherche du pagre. La raison en est simple : Durant la saison chaude, celui-ci aime vivre le plus souvent de manière solitaire. Ce n’est que lorsque les premiers froids se font sentir que ceux-ci se regroupent dans des fonds plus importants situés en 50 et 150 m. Ils affectionnent particulièrement les substrats rocheux et peuvent alors y effectuer de vastes rassemblements. Il est même admis que les plus gros spécimens ne quittent jamais ces profondeurs.

Une raison de plus d’aller les rechercher dans de tels fonds !

La pêche en dérive avec un bon sondeur est la plus simple à mettre en œuvre. Il conviendra de rechercher les plateaux rocheux. La proximité de failles ou de cassures sera toujours un plus car il est fréquent qu’un grands nombre de pagres se réunissent à leur pied. 

Cherchez la proximité de failles ou de cassures car un grands nombre de pagres se réunissent à leur pied

Fatal error: Call to a member function getId() on null in /home/www/client/www/contenu/contentpage/view/detail.php on line 64