Avec un simple assist en tête, la nage en swimming du Métal Spot est ultra efficace sur les bonites !

Bonites : les casting jigs au top ! #145

Top Fishing a sélectionné pour vous des casting jigs qui ont fait leurs preuves sur le terrain et vous explique leur maniement, leur nage ainsi que les conditions dans lesquelles les utiliser.

1

Belle pélamide prise au Mucho Lucir Maria manié avec de courts twitchs

Les casting jigs sont des leurres ultra polyvalents qui sont indispensables pour tous les pêcheurs. Ces leurres en plomb sont en effet lourds et très denses au regard de leur taille. Les avantages pour la pêche spécifique des bonites sur chasses sont multiples. Ainsi, ces leurres se propulsent particulièrement bien – même en présence de vents soutenus. L’intérêt est ici de pouvoir rester à distance respectable de la chasse afin d’éviter de faire sonder les poissons à l’approche du bateau.

Les casting jigs permettent également de faire des lancer tendus et précis, ce qui est indispensable quand les bonites ont formé une boule de proies très compacte et que les chasses sont concentrées et ultra localisées. Leur taille réduite correspond enfin parfaitement aux petites proies chassées par ces pélagiques. 

Néanmoins, au-delà de ces caractéristiques générales communes, les casting jigs présentent des profils et des actions différentes selon les modèles. Ainsi, certains offrent un rapport poids / taille bien supérieurs à d’autres. Quelques uns nagent même sur simple récupération linéaire. Une nouvelle génération de ces casting jigs reprend également le design spécifique des slow jigs. D’autres modèles offrent la particularité d’être très papillonnants et de jerker très facilement. Certains offrent enfin l’avantage d’être ultra réalistes pour tromper les poissons les plus méfiants. Chacune de ces catégories de leurres correspondra à des situations particulières et seront donc utilisés par rapport à des conditions spécifiques. 

Devant la pléthore de produits disponibles sur le marché, il peut être difficile pour le pêcheur de faire son choix.

D’autant plus quand on sait que tous les casting jigs ne se valent pas en termes d’efficacité.

Top Fishing a donc sélectionné pour vous des casting jigs qui ont fait leurs preuves sur le terrain et vous explique leur maniement, leur nage ainsi que les conditions dans lesquelles les utiliser.

Turbo Natural Colors Top Sea en pêche Turbo Natural Colors Top Sea en pêche Joli bonitou pris au Sea Ride Blue Blue attaché par l’arrière Joli bonitou pris au Sea Ride Blue Blue attaché par l’arrière Une des nombreuses bonites faite au Sea Ride ce jour-là ! Une des nombreuses bonites faite au Sea Ride ce jour-là !

2

Grâce à sa forte densité, le Méta Spot est idéal en petite taille pour les bonitous possédant des gueules étroites

Les casting jigs ultra denses

Certains casting jigs offrent la particularité d’être hyper denses. Très épais et présentant une forte section, ils sont ainsi particulièrement lourds au regard à leur taille. Les avantages d’une telle densité sont nombreux. Ils permettent tout d’abord d’avoir un leurre de taille très réduite quand les bonites sont sur de minuscules poissons fourrage – ce qui est plus fréquent qu’on ne l’imagine. Ces casting jigs hyper compacts peuvent ainsi être lancé à de grandes distances avec des lignes de 16 à 20 lb indispensables pour combattre ces pélagiques, même quand vous utilisez des modèles de quelques centimètres à peine. Cette densité importante est ainsi un énorme avantage quand les bonites sont focalisées sur de petites proies. Il faut également savoir qu’il n’est pas toujours simple de se placer vent arrière lors de chasses fugaces car contourner les bonites peut les effrayer. Ces leurres ultra-compacts permettront donc des lancers efficaces face au vent – y compris dans les plus petits modèles. De même, quand les prédateurs sont difficiles à cause d’une trop forte pression de pêche, il est enfin possible de proposer un leurre de plus petite taille. Cette technique nommée downsizing (diminuer la taille) fait régulièrement la différence sur les poissons rendus méfiants par une trop forte pression de pêche. 

Mais le problème de ces casting jigs est que de nombreux modèles nagent très mal – ou du moins comme de vulgaires morceaux de plomb ! Il est en effet difficile de réussir à donner à ces jigs si denses une nage planante et réaliste. Dans cette catégorie de leurres, nous vous recommandons donc des deux modèles ayant largement prouvé leur efficacité en action de pêche.

Le Mucho Lucir Maria

Apparue en 1941, la société japonaise Maria est une des plus anciennes entreprises concevant des leurres au Japon. L’excellence de ses produits est mondialement reconnue et le Mucho Lucir est ainsi un des meilleurs casting jigs de sa catégorie. Ultra dense, il est assez large et trapu, ce qui lui permet de présenter un rapport poids / taille très intéressant. Ainsi, le 35 g fait 55 mm à peine ! Pour compenser cette densité importante, le Mucho Lucir dispose d’un large méplat sous le ventre sur toute sa longueur comme on peut en trouver sur un jig minnow. Associé à ses flancs hauts, il descend donc avec un fort rolling dans les couches d’eau lors des relâchers. Le profil de sa tête et ses flancs hauts font qu’il produit des jerks serrés lorsqu’on le twitche. Il est donc recommandé de la manier avec des petits coups de poignet lors de la récupération en entrecoupant avec des pauses. Un must have lorsque les bonites refusent des leurres classiques !  

Le Mucho Lucir Maria est décliné en différents grammages et tailles : 

Vous noterez que ce casting jig de référence est désormais déclinée en version AH. Ce modèle se démarque de son illustre prédécesseur par de tous nouveaux coloris encore plus attractifs, des finitions toujours plus poussées ainsi que l’apparition d’un assist hook doté de tinsels en tête. Ce casting jig est décliné en 18, 25, 35, 45 et 60 gr pour les mêmes tailles.

Avis Top Fishing :

Ce jig très trapu est une véritable référence ! Il imite à merveille un petit poisson fourrage, aussi bien dans son apparence que dans sa nage serrée. Les nouveaux coloris de la version AH sont encore plus beaux que les originaux et offrent l’avantage d’avoir un petit assist en tête pour optimiser la réussite au ferrage. Vous noterez que ce petit jig est initialement beaucoup utilisé pour les pêches verticales en ultra light jigging où il s’avère très performant – ce qui le rend donc très polyvalent. 

Le Métal Spot Flashmer :

Apparu il y a quelques années, ce casting jig a remporté un succès impressionnant auprès des pêcheurs. Il est en effet aussi efficace qu’économique ! Ultra compact, le Métal Spot Flashmer offre un rapport poids / taille impressionnant malgré son profil effilé. Ainsi, le 58 mm pèse 28 g – ce qui est considérable ! Le secret d’une telle densité vient de sa section ronde qui lui donne  une forte épaisseur. C’est justement ce galbe particulier qui lui confère sa nage si particulière. Cette section ronde lui apporte en effet un fort rolling lors des relâchers. Il oscille ainsi flanc sur flanc en montrant alternativement chacun des revêtements. Lors d’une simple récupération linéaire, cette oscillation sur son axe lui donne une nage en S très naturelle. Nommée swimming, cette nage louvoyante s’enclenche sur simple récupération linéaire au moulinet – rendant ce casting jig super simple à utiliser.

Même un débutant peut prendre du poisson avec ce leurre !

Le Métal Spot possède 3 revêtements holographiques différents correspondant parfaitement à la robe d’un poisson fourrage : 

  • dos plus foncé
  • flancs aux reflets irisés
  • ventre strié plus mat

Le Métal Spot est ultra robuste grâce à l’application d’un vernis époxy renforcé. Par rapport aux autres casting jig dont le revêtement s’écaille et perd donc de son attractivité, celui de ce casting jig offre une résistance impressionnante aux dents acérées des bonites. C’est certainement le modèle le plus résistant du marché !  Vous noterez également que le Métal Spot est livré d’origine armé avec un triple très robuste (2 X !) ayant un excellent piquant et que ce dernier est monté avec un anneau brisé forgé ultra solide.

Le Métal Spot est disponible en 7 coloris et 7 grammages : de 7gr pour 40 mm à 80gr pour 95mm

Avis Top Fishing :

Le Métal Spot été plébiscité par les pêcheurs depuis son apparition car il offre un rapport qualité / prix impressionnant. A l’essai, ce jig s’est avéré être un des plus performant de sa génération : un véritable aimant à bonites ! Lors de nos tests, nous avons constaté que ce casting jig est encore plus attractif armé d’un assist simple en tête. En effet, la queue n’est plus bridée par un triple freinant son débattement dans l’eau et le Métal Spot bat beaucoup plus de la queue lorsqu’on le ramène. Une simple récupération linéaire suffit alors à le faire nager très naturellement. Cette configuration s’est révélé être la meilleure pour les bonites. Nous vous conseillons d’ailleurs le coloris chromé qui s’est révélé hyper efficace juste monté avec un petit assist en tête. Lors de nos tests sur le terrain, les résultats sur ces petits pélagiques ont été impressionnants. Ultra robuste, efficace, économique : ce casting jig est un vrai coup de cœur Top Fishing et nous vous le recommandons chaudement ! 

Mucho Lucir Maria Mucho Lucir Maria Mucho Lucir Maria Mucho Lucir Maria Mucho Lucir Maria Mucho Lucir Maria Le Mucho Lucir Maria est excellent sur les bonites focalisées sur des alevins Le Mucho Lucir Maria est excellent sur les bonites focalisées sur des alevins Gros combat avec une pélamide ! Gros combat avec une pélamide ! Métal Spot 14g monté avec un assist Mini Single Explorer Tackle : un must sur les chasses ! Métal Spot 14g monté avec un assist Mini Single Explorer Tackle : un must sur les chasses ! Le Métal Spot en coloris chrome est hyper attractif sur les bonites ! Le Métal Spot en coloris chrome est hyper attractif sur les bonites !

3

Vidéos

 Retrouvez dans cette vidéo du team Flashmer la nage en swimming du Métal Spot sur simple récupération linéaire : 

Retrouvez dans cette vidéo la nage unique du Sea Ride Blue Blue :

4

Attaché par l’avant, le Sea Ride produit des jerks de forte amplitude

Les « slow casting jigs »

Une nouvelle génération de casting jigs présentant le même profil que ceux utilisés en slow jigging est apparue sur le marché. Tout comme des slow jigs, ils présentent un équilibrage central et deux faces asymétriques. Un coté est pyramidal ou convexe alors que l’autre est plat ou concave. La différence de profil de ces faces fait qu’ils virevoltent constamment à la recherche de leur équilibre durant la descente ou lors des phases de relâchers. Pour la même raison, ils peuvent développer une nage spécifique différente d’un modèle à l’autre – aussi bien pendant une récupération linéaire que lors de twitchs. Parmi ces nombreux « slow casting jigs », nous avons sélectionné pour vous deux modèles que nos consultants ont pu essayer avec succès sur les bonites à de nombreuses reprises.

Le Blue Blue

Ce slow casting jig est atypique à plus d’un titre ! Ainsi, il dispose d’une face ventrale complètement plate alors que le dos de type pyramidal présente deux pans aux angles vifs. Ce profil très particulier lui confère une nage très erratique et une extrême réactivité aux twitchs. Il jerke ainsi à la moindre sollicitation et ses embardées latérales sont de grande amplitude. Lors des relâchers, son profil asymétrique lui fait constamment rechercher son centre de gravité.

Il passe donc d’un flanc à l’autre constamment à la recherche de son équilibre comme le ferait un poisson mourant : redoutable d’efficacité ! 

Le Sea Ride Blue Blue est disponible en 20, 30, 40 et 60 g et 6 coloris. Il est armé d’origine en tête de deux assist hooks dotés de tinsels

Avis Stéphane Charles : 

A l’essai, le Sea Ride Blue Blue nous a vraiment surpris par sa nage très particulière. De façon étonnante, ce casting possède deux nages différentes selon qu’on l’attache par l’avant ou par l’arrière. Fixé par l’œillet frontal, il jerke au moindre coup de poignet. Nous vous conseillons d’alterner pauses et récupération par twitchs pour un maximum d’efficacité sur les bonites. Sur un jerk prononcé et en rendant bien la main, il peut même exécuter un demi tour sur lui-même. Bluffant ! Imaginez la bonite poursuivant le Sea Ride voyant ce leurre revenir vers elle… Attaché par l’œillet arrière, ce casting jig nage en swimming sur simple récupération linéaire en battant de la queue. Nous vous recommandons d’ailleurs cette fixation si vous souhaitez le manier en dents de scie dans la chasse car il est alors bien plus attractif. Il est également possible de l’utiliser monté de cette façon en récupération rapide dans la peau de l’eau. Ce maniement a le don de rendre folles les bonites ! 

Le Meiji Explorer Tackle

Le Meiji Explorer Tackle est une véritable révélation 2018 ! Ce casting jig reprend le profil spécifique des slow jigs avec deux faces asymétriques. Un des coté est plat alors que l’autre dispose de trois facettes aux angles prononcés. Associé à son équilibrage central, ce casting jig coule donc en présentant alternativement chacune de ses faces de façon hyper attractive.

Mais ce qui caractérise le Meiji est son extrême réactivité.

Outre ses cotés asymétriques, il dispose en effet d’arrêtes très vives fendant parfaitement l’eau. L’attache frontale étant un œillet particulièrement large, celui-ci apporte également une plus grande liberté à ce casting jig. Résultat : le Meiji jerke ultra rapidement au moindre twitch en exécutant des écarts latéraux imprévisibles. En entrecoupant de courtes séries de twitchs avec des arrêts de quelques secondes fil tendu, sa nage ultra erratique est d’une redoutable efficacité sur les bonites.

Le Meiji Explorer Tackle est disponible en 5 coloris et 7 coloris. Il est livré avec un assist hook en tête Explorer Tackle avec tinsels (un excellent modèle!) ainsi qu’un hameçon simple en queue :  7gr, 14gr, 17gr, 25gr, 30gr, 40gr, 60gr 

Avis Top Fishing :

Le Meiji est une nouveauté 2018 que nous avons beaucoup appréciée. Sur les bonites, il gagnera à être jerké en alternance avec des pauses. Son armement est vraiment excellent et contrairement à d’autres casting jig, il ne nécessite pas d’être changé. N’hésitez pas non plus à le laisser tout simplement couler fil tendu au cœur même de la chasse : sa descente est si attractive que nous avons ainsi fait plusieurs bonites à la suite de cette façon ! Un casting jig de très bonne facture proposé à un prix raisonnable que nous vous conseillons vivement !

Sea Ride Blue Blue Sea Ride Blue Blue Le Sea Ride Blue Blue est monté d’'origine avec un assist double d’'excellente qualité (également disponible séparément) Le Sea Ride Blue Blue est monté d’'origine avec un assist double d’'excellente qualité (également disponible séparément) Le Sea Ride Blue Blue est monté d’origine avec un assist double d’excellente qualité (également disponible séparément) Le Sea Ride Blue Blue est monté d’origine avec un assist double d’excellente qualité (également disponible séparément) Ce Meiji a été monté uniquement avec un assist en tête pour une plus grande liberté de nage Ce Meiji a été monté uniquement avec un assist en tête pour une plus grande liberté de nage Comme un slow jig, le Meiji Explorer Tackle présente deux faces asymétriques Comme un slow jig, le Meiji Explorer Tackle présente deux faces asymétriques L’'excellent assist Hook Explorer Tackle armant d’origine le Meiji L’'excellent assist Hook Explorer Tackle armant d’origine le Meiji Bonitou au Meiji Explorer Tackle 17 g pris par notre consultant Stéphane Charles Bonitou au Meiji Explorer Tackle 17 g pris par notre consultant Stéphane Charles

5

Le casting jig papillonnant

Le Samouraï jig Daiwa

Ce casting jig offre la particularité d’avoir un profil lui conférant une nage ultra papillonnante. Il dispose ainsi de flancs présentant des facettes qui le font constamment osciller sur son axe en présentant alternativement chacun de ses flancs. Il a ainsi tendance à virevolter aussi bien lors des arrêts que durant son maniement. Avec son profil très effilé, il coule moins vite que d’autres casting jigs et peut donc être manié plus lentement. Idéal lorsque les boules de poissons fourrage sont très concentrées car il est ainsi possible d’insister plus longuement au cœur même de la chasse.  

Le Samouraï jig dispose d’un méplat sous la gorge qui agit comme un point de pivot pour une plus grande réactivité aux twitchs. Ainsi, ce casting jig jerke très facilement et peut enchainer les embardées latérales très rapidement. L’œillet élargi ainsi que le museau à l’angle prononcé participent également à sa réactivité. Il est donc possible de le manier à grande vitesse en multipliant les jerks afin qu’il évoque une proie paniquée tentant de s’enfuir. Un must pour les bonites sur chasses !

Le Samouraï jig Daiwa existe en 8 coloris et 4 grammages : 20, 30, 40 et 60 g

Avis Top Fishing : 

Le Samouraï jig Daiwa s’est vraiment démarqué des autres casting jigs quand il est nécessaire d’insister plus longuement dans les chasses. En alternant de courtes séries de twitchs et des pauses pour qu’il descende dans les couches d’eau en papillonnant fortement, ce leurre est d’une rare efficacité sur les bonites. Vous noterez qu’il est armé d’origine avec un triple Daiwa de grande qualité qui est très robuste et ultra piquant. Il n’est donc pas nécessaire de le changer comme c’est le cas pour d’autres casting jigs – ce qui est toujours appréciable ! 

Notre consultant avec une bonite prise au Samouraï jig Daiwa Notre consultant avec une bonite prise au Samouraï jig Daiwa Bonitou pris par David avec un Samouraï jig Daiwa 20 g Bonitou pris par David avec un Samouraï jig Daiwa 20 g

6

Le casting jig ultra réaliste

Le Natural Color, de la gamme Top Sea Turbo, est à part puisqu’il aurait pu figurer dans toutes les catégories de casting jigs que nous avons mentionné ! Il est en effet très compact puisqu’il pèse 30gr pour 65 mm, 40gr pour 70 mm et 60gr pour 90 mm – ce qui en fait un casting jig presque aussi dense que le Métal Spot Flashmer ou que le Mucho Lucir Maria.

Tout comme les slow casting jigs, il dispose de deux cotés asymétriques. Ses flancs dont en effet tronqués en opposition au niveau du ventre. Résultat : sur simple récupération linéaire, la pression de l’eau sur cette quille lui fait battre de la queue comme un poisson nageur à bavette. Mieux encore, lors des relâchers, ces deux faces asymétriques associées à son équilibrage central font qu’il descend en feuille morte avec de forts écarts latéraux.

Bien que très dense, il virevolte et papillonne donc comme le ferai un jig beaucoup plus léger. Autant d’avantages qui rendent le Turbo Natural Color Top Sea ultra-poyvalent ! 

Le Top Sea Turbo Natural Colors dispose d’un autre atout de taille pour la pêche des bonites les plus difficiles : son revêtement ultra réaliste imite à la perfection un véritable poisson fourrage ! Il est ainsi disponible en 4 coloris reproduisant avec exactitude la livrée des proies préférées de ces pélagiques : maquereau, sévereau, sardine et même un coloris exclusif Purple Tuna rappelant la robe d’un alevin de thon. Ces couleurs sont particulièrement lumineuses avec des reflets holographiques ou prismatiques émettant de multiples reflets 

Turbo Natural Colors Top Sea en pêche Turbo Natural Colors Top Sea en pêche Bonite faite au Turbo Natural Colors Top Sea, Team Top Fishing septembre 2018 Bonite faite au Turbo Natural Colors Top Sea, Team Top Fishing septembre 2018 La couleur « Purple Tuna » est splendide La couleur « Purple Tuna » est splendide La couleur severeau offre un superbe camaïeu dans les marrons La couleur severeau offre un superbe camaïeu dans les marrons Tout comme les slow casting jigs, il dispose de deux cotés asymétriques. Ses flancs dont en effet tronqués en opposition au niveau du ventre. Tout comme les slow casting jigs, il dispose de deux cotés asymétriques. Ses flancs dont en effet tronqués en opposition au niveau du ventre.

© Top Fishing, T: 04 42 10 93 20 - Les Terrasses du Port - 13960 Sausset-les-Pins (France) - N°Siret : 40210676900010